Subscribe to RoboticOncology.com RSS Feed

Messieurs : Restez en bonne santé, restez Sexy

NEW YORK, NY--(Marketwired - Feb 12, 2014) - Le cabinet de votre médecin est-il le premier lieu où vous vous rendez pour avoir une sexualité épanouie? Il s’avère que votre bilan de santé annuel pourrait constituer la partie la plus importante de votre vie sexuelle. Le docteur en médecine de renommée mondiale David B. Samadi, spécialiste en chirurgie robotique et du cancer de la prostate rappelle aux hommes qu’un corps sain est la clé d'une vie sexuelle saine. Anticipez la santé de votre prostate en ajoutant ces cinq points de contrôle simples.

Une lecture rapide de la liste ci-dessous mène la plupart des hommes à penser « Non merci ». Mais justement, explique le DR. Samadi, directeur du département d’urologie et chef de la chirurgie robotique à l’hôpital Lenox Hill. « Les bilans de santé annuels sont le moment parfait pour que les hommes discutent de ces problèmes avant qu'ils ne deviennent leurs problèmes », explique t'il. « De simples tests et des conversations directes contribuent à prévenir et à s’occuper rapidement des problèmes de santé qui débutent dans la prostate ».

La plupart des hommes peuvent rayer ces tests de dépistage de leur liste en une visite par an. Après 40 ans, votre fournisseur de soins de santé vous recommandera le meilleur suivi et les meilleurs plans de prévention, selon votre état de santé personnel et les antécédents médicaux de votre famille.

1.Test de dépistage de l’antigène prostatique spécifique (APS) 
Le simple test de dépistage de l’APS mesure le taux d’APS chez les hommes. L’engagement est primordial ; vos résultats annuels sont utilisés pour identifier les pics inhabituels qui pourraient indiquer des changements de la prostate. Un taux d’APS constamment élevé peut indiquer une hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) ou les stades précoces du cancer de la prostate.

2. Hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) 
Une HBP non cancéreuse est une condition de prolifération des cellules de la prostate qui peut affecter l’éjaculation, l’orgasme et la miction. La HBP est la cause la plus fréquente des problèmes urinaires chez les hommes de plus de 60 ans, mais les hommes plus jeunes peuvent également développer une hypertrophie de la prostate, parlez-en si vous remarquez des changements. La médication est efficace chez la plupart des patients ; d'autres peuvent avoir besoin d'une prostatectomie transurétrale (RTUP) mini-invasive.

3. Concentration basse en testostérone (T basse) 
Une T basse entraîne de nombreux changements, comme la dépression, la perte d’énergie et une libido moins importante. Cette condition peut être difficile à diagnostiquer puisque les concentrations en testostérone varient significativement selon l'âge et également la période de la journée. Les hommes dont la concentration en testostérone est véritablement basse se verront prescrire un traitement sous forme de gels, timbres transdermiques ou injections. Envisagez le traitement avec attention car il peut affecter votre production naturelle de testostérone à long terme.

4. Dysfonctionnement érectile (DE)
 L’incapacité à obtenir ou à maintenir une érection est une chose à laquelle les hommes ne veulent pas faire face. Veillez à mentionner tout changement à votre médecin, ainsi que tous les médicaments ou compléments que vous prenez. Un moment de gêne face à votre médecin vaut mieux qu’une inquiétude à long terme à propos de votre DE. Une conversation franche mènera au meilleur traitement et peut également mettre au jour des états sous-jacents.

5. Cancer de la prostate 
Commencez avec le N° 1 et vous aurez une longueur d’avance. Un test de dépistage de l’APS annuel et une discussion sur vos antécédents familiaux et les autres facteurs de risque du cancer de la prostate sont essentiels. La plupart des hommes sont diagnostiqués après 65 ans, mais les hommes plus jeunes peuvent également être une population à risque, en particulier les Afro-Américains et les hommes atteints d’obésité. Avec un dépistage précoce, le cancer de la prostate est principalement traité via des méthodes telles que la chirurgie robotique.

« Vous voyez comment s’entrecroise cette liste. Tous les hommes veulent éviter les numéros 4 et 5, alors commencez à demander à votre médecin comment les prévenir », souligne le Dr . Samadi. Montrez à votre prostate que vous l’aimez en prenant le temps d’effectuer ces tests de dépistage annuels. Ils constituent la première étape d’une longue vie sexuelle saine. Le reste vous appartient.

Back to Press Releases


Bookmark Using:
Facebook Twitter LinkedIn Email Yahoo

Share on Facebook

Call to Make an Appointment With Dr. David Samadi:

1-212-365-5000

Click the contact link to learn how Dr. Samadi can help treat your prostate cancer and give you back your quality of life.

* The benefits of robotic surgery cannot be guaranteed as surgery is both patient and procedure specific. Previous surgical results do not guarantee future outcomes.




Testimonials
Shlomo P. - Israel

My story starts on August 2010 when results from a PSA test showed a disturbing signal-6.3 A biopsy held in the beginning of October 2010 showed a more disturbing signal-Gleason 4+3.

more..
Theodore, W

I sit in my bed at Mt. Sinai Hospital.  It is 2:20 in the morning.  I am alive.  Patty tells me the Doctor said my surgery was a complete success.  The cancerous prostate is gone from my body...

more..
Martin K,

Earlier this year I was given the devastating news that I had prostate cancer.  I was diagnosed after a routine company medical, followed by a Biopsy.  From that day and during the following weeks I researched the subject to try and find a subtitle course of treatment...

more..
P. F.,Maplewood, New Jersey

The results of the surgery were astonishing, and after an amazingly short healing process, I had none of the incontinence or impotence that, unfortunately, is too often side effects of old-fashioned surgery...

more..